C’est un objet que j’utilise pour chaque voyage depuis plusieurs années : la pochette à savon.

Dans le groupe Facebook « Les vadrouilleuses vertes« , destiné aux voyageuses sensibles aux problématiques écologiques et aussi à la recherche de bonnes astuces du quotidien, j’ai proposé de montrer comment réaliser cette fameuse pochette ultra-pratique !

Pochette à savon zéro déchet

Matériel

L’éponge absorbera l’eau, essayez toutefois de bien laisser sécher le savon en le posant sur le rabat avant de fermer complètement la pochette. Le tissu enduit permettra d’éviter des dégâts si le savon n’est pas tout à fait sec !

    Étapes

    Étape 1

     Découper 1x le tissu enduit et 1x le tissu éponge selon le gabarit.

    Étape 2

    Assembler endroit contre endroit (l’éponge n’a pas vraiment de sens…), épingler et piquer le long du bord le plus court.

    Étape 3

    Plier la pochette selon les repères. Je vous conseille de voir la vidéo pour comprendre : le bas de la pochette va être prise en sandwich par les 2 tissus (photo 3). En gros, prendre le tissu enduit et le caler sur le gabarit, plier au niveau des 2 repères les plus bas, remonter le bas de la pochette au niveau des 2 repères les plus hauts et refermer avec le tissu éponge.

     

    Étape 4

    Coudre le long des côtés et le haut en laissant un espace dans l’arrondi pour pouvoir retourner l’ouvrage (photo 4).

    Étape 5

    Dégager les angles et cranter l’arrondi (photo 5) puis retourner l’ouvrage en passant par le trou laissé en haut.

    Étape 6

    Installer le lien dans l’ouverture en prenant bien soin de replier les bords proprement vers l’intérieur. Epingler.

    Étape 7

    Surpiquer le long de l’arrondi à 2mm du bord pour fermer l’ouverture.

    Étape 8

    Coudre le bouton. Pour le positionner, rabattre le haut de la pochette et installer le bouton où le lien arrive, sans trop serré pour laisser l’épaisseur du savon.

    En vidéo

    D’autres articles couture

    Tuto couture : bouillotte sèche déhoussable

    Tuto couture : bouillotte sèche déhoussable

    Octobre est là, les premiers froids et les envies de plaid et canapé... J'ai ressorti ma bouillotte aux noyaux de cerises que j'avais acheté toute prête à l'époque où je ne cousais pas et qui était complètement tâchée. J'ai voulu la refaire cette fois-ci déhoussable,...