Depuis mon arrivée à Hambourg, nous avons radicalement changé nos habitudes de consommation.

Pour plusieurs raisons, la première étant que j’ai eu plus de temps pour me pencher sur le sujet. Car la démarche, même si une fois adopté fait gagner énormément de temps (et d’argent), n’est pas évidente à mettre en place.

Après avoir commencé par la lessive maison, j’ai petit à petit changé beaucoup de mes produits ménagers : gel WC, produit multi-usage, pschitt anti-calcaire, pain vaisselle…

Il existe tout un tas de blogs spécialisés sur le thème, mais je voulais vous partager ma démarche : je le considère comme un DIY et en plus c’est bon pour la planète ! 

 

 

Aujourd’hui, je vous partage la recette des tablettes à lave-vaisselle, que nous utilisons depuis plus d’un an, donc testée et approuvée.

 

 

Ingrédients :

  • 4 cuillères à soupe d’acide citrique
  • 4 cuillères à soupe de bicarbonate de soude
  • 4 cuillères à soupe de cristaux de soude
  • 2 cuillères à soupe de sel marin
  • 1 cuillère à soupe d’eau
  • 1 bac à glaçons

 

 

 

Étapes :

 

Vous pouvez vous protéger des émanations avec un masque ou un torchon sur vos nez et bouche.

Mélangez tous les ingrédients excepté l’eau. Une fois bien mélangés, versez l’eau : le tout se mettra à mousser, c’est normal ! Si vous utilisez comme moi de l’acide citrique en poudre, cela aura peut-être du mal à faire une sorte de pâte, ajoutez une autre cuillère d’eau mais pas plus !

 

Une fois bien mélangé, remplissez chaque compartiment du bac à glaçons en appuyant avec une cuillère pour que les tablettes soient bien compactes. Elle devraient légèrement gonfler au séchage (surtout si vous avez mis trop d’eau !).

 

Attendez une heure ou deux avant de démouler.

 

Vous pourrez faire une vingtaine de tablettes avec cette recette, à mettre dans le compartiment prévu à cet effet dans votre lave-vaiselle.

 

Si ça vous dit, je vous offre l’étiquette à coller sur votre pot (récupéré bien sûr ;), cliquez ici !

 

Si vous avez des questions, ou si vous les réalisez n’hésitez pas à partager vos expériences !

 

A très bientôt,

Angélique

Partagez cet article :