Portrait de Créatrice du Monde

Pour celles qui n’ont pas lu le premier article « portrait », je vous retrouve environ une fois par mois autour d’un article-interview qui a pour but de mettre en lumière des créatrices expatriées qui ont décidé de faire de leurs créations leur métier !

Le but étant de découvrir des talents, des femmes volontaires et créatives, un article-interview en toute simplicité mais surtout en toute authenticité.

 

Cette fois, c’est Soline Créations, actuellement basée au Maroc qui prend la parole.

 

Qui se cache derrière Soline Créations ? Portrait :

 


Est-ce ta première expatriation et depuis combien de temps habites-tu au Maroc ?

Je vis au Maroc depuis presque 4 ans. Encore quelques petits mois et nous changeons de destination. C’est notre première expérience en expatriation. Autant dire que je suis sur-excitée à l’idée de repartir à zéro : un nouveau pays, de nouvelles rencontres, de quoi me booster pour un bon moment ! C’est une opportunité qui n’a pas de prix !

 

 

Comment t’es venue l’idée de Soline Créations et d’où vient ce nom ?

L’idée est venue de coudre quelques pochons pour présenter les cadeaux pour nos amis à Noël. Le hic, c’est que je n’avais jamais touché à une machine à coudre de ma vie… Il a fallu commencer par apprivoiser la « chose » et puis c’était parti. D’abord, beaucoup de  créations en tissu […]. Puis des créations en cuir : et là, je dois avouer que c’est une révélation !

J’avais du temps et l’envie de me lancer dans une nouvelle aventure alors, j’ai crée mon entreprise. J’ai cherché le nom de ma marque comme on cherche le prénom d’un enfant et fin 2016, Soline Créations voyait le jour.

Finalement, une entreprise c’est un peu comme un enfant : cela demande beaucoup de temps, de patience, d’investissement mais quel plaisir de le voir grandir !

 

As-tu rencontré des difficultés pour monter ce projet ? Si oui lesquelles ?

Qui n’a pas souhaité un jour changer de métier ? Faire quelque chose de complètement différent ? Au début, c’est effrayant de quitter ce qu’on connait, cette petite zone de confort qui nous va si bien. 

J’ai fait appel à un cabinet comptable pour monter l’entreprise et j’ai eu l’immense chance d’être « soutenue – motivée – boostée »  à 300% par mon mari ! La seule « difficulté » que j’ai rencontrée a été de me décider à sauter le pas !

Alors autant dire que je ne regrette rien même si par moment, mon ancien métier me manque quand même un peu (aussi parce que j’aimais aussi vraiment ce que je faisais avant).

Au Maroc, beaucoup de monde parle français donc c’est plutôt facile de réussir à se faire comprendre. Maintenant réussir à trouver ce qu’on cherche, c’est une autre histoire et demande beaucoup d’énergie et de patience ! Mon mari comprendra… (sourire)

Mais je dirais que je ne m’en sors pas trop mal dans l’ensemble.

 

D’où te vient ton inspiration ? 

Avec mon mari, nous avons la chance de pas mal voyager : l’Asie, l’Afrique…

C’est une source d’inspiration sans limite pour moi. Me retrouver dans un lieu qui m’est étranger  m’aide à me « déconnecter » du quotidien, à me poser et à penser à ce que j’ai envie de créer.

Je peaufine tout ça dans mon bureau (la pièce la plus ensoleillée de la maison) avec un casque sur les oreilles et une musique douce

 

 

 

Comment imagines-tu l’avenir de Soline Créations ?

Pour la suite de l’aventure avec Soline, je pense que vous verrez davantage de créations en cuir. J’affectionne cette matière noble plus que tout. Je ne peux pas tout faire (beaucoup de tissu / beaucoup de cuir), les journées ne sont pas assez longues… Il faut donc que je fasse des choix : et ce sera le cuir. 
J’ai aussi à coeur de développer la partie « artisanat du monde » : toujours des produits « selected by Soline » mais aussi des projets de création en commun avec les artisans locaux. Histoire à suivre dans le prochain pays… 

Où peut-on se procurer ces jolies créations ?

Sur le site internet www.solinecreations.com

 

Si tu as quelque chose à rajouter, une petite annonce, une envie de partager ou parler d’un truc en particulier, à toi la parole !

Si vous avez envie de vous lancer dans un projet, lancez-vous ! Il ne faut pas avoir peur de l’échec, des difficultés ou des gens qui vous disent que vous êtes folle de tout abandonner sinon, c’est sûr, on ne fait rien. Il faut aller au bout de ses envies, on n’a qu’une vie !

Je saisis aussi de l’opportunité pour dire que je suis toujours à la recherche de réseaux  (boutiques / sites de vente en ligne) pour proposer mes créations : si vous avez envie de m’aider, je suis à votre écoute bien sûr 🙂

Un grand merci à toi, Angélique, pour m’avoir donné la chance de présenter Soline Créations. Un grand merci à vous qui me suivez et m’encouragez depuis le début ainsi qu’aux nouveaux : j’espère que mon univers vous plaît.

J’ai hâte de vous faire découvrir la suite…

 


Merci à toi Stéphanie pour ta participation !

Angélique

 

Partagez cet article :