Je vous retrouve pour le rendez-vous mensuel d’#HistoiresExpatriées, initié par l’Occhio di Lucie cette fois-ci sous le thème « fêtes et lumières de fin d’année ».

La marraine de ce mois est Emilie, expat en Floride, dont vous trouverez la participation ici

A Hambourg, ce thème là prend toute sa signification. Dès le mois de Novembre fleurissent des petites cabanes en bois, qui habillent la ville de marchés de Noël en tout genre, un moment absolument magique !

Les marchés de Noël à Hambourg

Ici il y a presque autant de marché de Noël que de quartiers ! Les lumières rendent l’atmosphère féérique dès la tombée de la nuit (vers 16 heures, haha !)

Cela consiste en quelques chalets fournissant Glühwein (vin chaud), saucisses, crêpes, pain d’épices ou 

autres gourmandises absolument délicieuses… et quelques artisans.

 

 

 

 

 

 

C’est un moment très apprécié, nous nous retrouvons entre amis ou entre collègues après la journée de travail autour d’un verre (consigné évidemment !) avec des lumières scintillantes, des musiques de Noël et une ambiance que je n’ai jamais connue ailleurs. Voici une vidéo qui vous montrera un peu de quoi je veux parler 😉

Mein Hamburg hat sich in ein Winterwunderland verwandelt! So schön duftet und glitzert es bei uns, wenn die Weihnachtsmarktsaison beginnnt! 🎄❄️

Posted by Geheimtipp Hamburg on Dienstag, 28. November 2017

 

Celui de la mairie est absolument fantastique (et totalement blindé), le père noël fait même son apparition dans le ciel, venant saluer petits et grands depuis son traîneau.

Edit du 18.12.17 : hier nous sommes allés sur le marché et j’en ai profité pour vous faire une petite vidéo :

 

Et pour se marrer un peu, il faut aller visiter celui de Sankt Pauli, avec un accès réservé aux plus de 18 ans !

 

Fêter Noël

L’avantage d’être proche de son pays d’origine, c’est que les fêtes sont souvent synonymes de retour au bercail. Aller voir la famille restée en France et profiter de repas savoureux à base de foie-gras et dinde farcie….

Je ne connais donc pas précisément les traditions allemandes.

Celle de la couronne de l’Avent en revanche est inratable : les allemands fabriquent une couronne qu’ils agrémentent avec 4 bougies, une pour chaque dimanche avant Noël. Il n’est pas rare que l’on vous souhaite un joyeux « premier, deuxième, etc. Avent » !

Le calendrier de l’Avent est aussi un élément incontournable de cette période. Il peut aller du simple à fenêtres cachant des chocolats acheté dans un magasin à celui fabriqué de A à Z, avec des petites pochettes, rouleaux de papier WC récupérés…

Voilà celui que nous avons confectionné cette année, qui a d’ailleurs fait l’objet d’un atelier le mois dernier !

 

Cette année notre petite (4 ans) a appris à l’école avec sa maîtresse allemande que Saint Nicolas allait passer bientôt et comptait les jours avant le 6 décembre. Nous avons donc « dû » préparer des petits gâteaux et une carotte pour l’âne à côté des chaussures que Biquette a nettoyées et laissées devant la porte de sa chambre. Le lendemain matin, un papa Noel en chocolat trônait dans ses bottes ! Elle était ravie, et nous aussi de partager cette tradition locale avec elle.

Et comme je suis quelqu’un de sympa et qu’il serait dommage que vous n’entendiez pas la chanson qu’elle nous a répété à longueur de journée depuis qu’elle l’a apprise à l’école, la voilà en karaoké !! Allez tous en coeur !!!

 

En attendant nous avons encore nos valises et derniers cadeaux à préparer pour rentrer en France fêter cela (et interdiction de me cuisiner une seule saucisse !!!)

 

Joyeux Noël, Frohe Weihnachten  !

 

Angélique

Partagez cet article :
Cadeau gratuit

Cadeau Gratuit !

 

Restez au courant de toutes les nouveautés et recevez en cadeau le tutoriel vidéo complet pour créer un cache-vase en origami

N'oubliez pas de cliquer sur le mail qui vient de vous être envoyé pour finaliser votre inscription !