Des photophores fabriqués grâce à des restes de bougies et des ballons

Toi aussi tu te retrouves avec des fonds de bougie, ou de la cire étalée sur ton bougeoir ? Et si tu rassemblais tous ces restes pour fabriquer des sortes de photophores ?

C’est l’idée qu’a eu Rebecca, une blogueuse DIY allemande très inspirée. Je me suis dit que ça vous intéresserait d’avoir ce DIY en français pour celles qui ne parlent pas la langue de Goethe (bien que je sois loin de la maîtriser moi-même !).

Avant d’aller plus loin, vous pouvez retrouver le DIY original en allemand par ici. Les photos appartiennent à l’auteure de l’article.

Photo : Sinnenrausch

Petites choses à savoir

  • La température

Il ne faut pas que la cire soit trop chaude pour ne pas risquer de faire éclater votre ballon. L’idéal, pour celles qui disposent d’un thermomètre résistant aux hautes températures et de la monter à 55-60°.

  • Le récipient

Rebecca conseille un récipient plutôt étroit et haut, qui vous permettra de plonger votre ballon assez profondément.

Je fais mes bougies dans des récipients en métal, je gratte le plus gros une fois la cire refroidie puis je mets le reste au lave-vaisselle. Mais mieux vaut en effet privilégier un récipient dédié à ça !

  • Les ballons

Des petits ballons normaux mais pas trop fins pour éviter qu’ils n’éclatent. Ou bien en mettre deux, l’un dans l’autre.

 

Matériel

  • Des restes de bougie ou de la cire en billes
  • Des petits ballons gonflables
  • Un thermomètre spécial cire
  • Une spatule en bois
  • Une grande casserole
  • Un récipient pour le bain marie
  • Du papier sulfurisé ou du carton
  • Une bougie chauffe-plat LED

Photo : Sinnenrausch

Etapes

  • Fondre la cire

Faites fondre lentement vos restes de bougies au bain marie. Cela peut prendre une demi-heure voire plus selon la quantité de cire.

Vous pouvez à cette étape rajouter des colorants à cire. Remuez de temps en temps, en faisant attention que l’eau du bain marie n’éclabousse pas dans la cire.

Photo : Sinnenrausch

 

  • Remplir le ballon avec de l’eau

Pendant que la cire fond, vous pouvez remplir les ballons d’eau et les nouer.

Séchez bien les ballons : la cire ne collera pas aux endroits restés humides.

Photo : Sinnenrausch

 

  • Plonger le ballon dans la cire

Lorsque la cire est complètement fondue, contrôlez la température avec le thermomètre. La cire ne doit être ni trop chaude, ni trop froide.

Tenez le ballon avec la main au niveau du nœud, et le plonger dans la cire liquide. Attendre quelques secondes et répétez l’opération : plongez le ballon une nouvelle fois dans la cire, une quinzaine de fois. Plus vous plongez le ballon, plus le résultat final sera épais – et donc la lumière LED se diffusera moins.

Photo : Sinnenrausch

 

  • Enlever le ballon

Posez le ballon enduit de cire sur du papier sulfurisé, le poids du ballon créera spontanément une petite base plane à votre photophore. 

Lorsque la cire est complètement froide, mettre un bout de scotch sur le ballon et percer avec un couteau pointu ou une aiguille. Cela permettra à l’air et l’eau de s’écouler lentement.

Photo : Sinnenrausch

 

  • Votre photophore est prêt

Placez une bougie LED au centre de votre photophore, c’est terminé !

Photo : Sinnenrausch

https://sinnenrausch.at/wp-content/uploads/2019/01/Wachsschalen_Teelicht-6656.jpg

Rebecca donne enfin une astuce pour égaliser les bords des photophores : faites chauffer une plaque couverte de papier sulfurisé et mettez chauffez la rapidement au four. Sortez la du four et poser les bords des photophores sur la plaque chaude en les frottant délicatement jusqu’à ce que les bords soient lisses.